Les noms des genres des Apiaceae

 

Aegopodium podagraria

De Aegos : chèvre ; Allusion à la forme de la feuille

Aethusa cynapium

De je brûle: allusion aux propriétés vénéneuse de la plante au suc acre

Ammi majus

De sable: allusion à l’habitat

Ammoides pusilla

 

Anethum graveolens

Du grec anethon, emprunté à l’égyptien ancien

Angelica

Aggelikos: ange

Anthriscus

Nom grec d’une espèce de Cerfeuil sauvage. Paraît venir de fleur et de haie. Plante se plaisant dans les haies.

Apium graveolens

Du celte apon: eau

Astrantia

étoile : allusion à la forme rayonnante de l’involucre.

Athamanta cretensis

De Athamos : nom d’une montagne de Thessalie

Berula erecta

Mot gaulois: cresson d’eau (beler en Breton)

Bifora

De foris : porte . Allusion aux 2 orifices du fruit

Bunium

De navet: allusion à la souche tubéreuse

Bupleurum

De bœuf(bous) et côte (pleuros). Allusion à la forme des feuilles dans plusieurs espèces de ce genre.

Caropsis verticillato-inundata

 

Carum carvi

Originaire de la Carie (Asie mineure) et carvi de l’arabe karwaia

Caucalis platycarpos

Nom de cette plante chez les grecs

Cervaria rivini

 

Chaerophyllum

De chairo : je réjouis et de feuille. Plante à feuilles d’un vert gai. Ou, suivant d’autres, parce que la plante provoque la joie et l’hilarité

Cicuta virosa

Nom de la ciguë

Conium maculatum

De conos : cône. Nom grec de la grande ciguë

Conopodium

De cône et pied: petit pied en cône (support du fruit : carpophore)

Coriandrum sativum

De coris: punaise

Coristospermum

 

Crithmum maritimum

Nom donné par les grecs à une plante poussant en bord de mer

Cyclospermum leptophyllum

 

Daucus

De daukos, nom de la carotte chez les grecs, venant peut-être de « j’échauffe »;
en raison des propriétés que les anciens attribuaient à cette plante.

Dethawia splendens

Dédié à Dethaw 19ème

Dichoropetalum

 

Echinophora spinosa

De ekinos : hérisson et  et phoros : porte.
L’inflorescence, hérissée d’arêtes, rappelle le hérisson.

Elaeoselinum meoides

De elos : marais

Endressia pyrenaica

De Endress, voyageur dans les Pyrénées

Epikeros pyrenaeus

De epi: sur et keros: le temps

Eryngium

nom grec de cette plante; venant du grec : éructation. Allusion à la prétendue
propriété de la racine de provoquer des rots.

Falcaria vulgaris

De falx, faux ou faucille. Allusion à la forme des segments des feuilles.

Ferula

De ferire, frapper, d’où férula, férule. Allusion à l’usage des tiges pour corriger les écoliers.

Ferulago campestris

Petite férule

Foeniculum vulgare

De foenum : foin

Gasparrinia peucedanoides

 

Helosciadium

De elos: marais et sciadum: ombelle

Heracleum

De Hercule

Imperatoria ostruthium

Impérial

Kadenia dubia

Créé en 1986 !

Katapsuxis silaifolia

refroidissement

Kundmannia sicula

Dédié à Kundmann botaniste du 18ème

Laser trilobum

 

Laserpitium

De laser, sorte de gomme et pix, poix. Allusion au suc gommo-résineux fourni par quelques espèces de ce genre, donnant le benjoin.

Levisticum officinale

Altération de Ligusticum: ligurien

Libanotis pyrenaica

Libanos: encens. Nom donné par les grecs à diverses ombellifères aromatiques

Magydaris pastinacea

Racine ou graine du laserpitium

Meum athamanticum

Nom donné par les grecs à certaines ombellifères

Molopospermum peloponnesiacum

De meurtrissure et graine; allusion au sillon de la graine

Mutellina

De mutter: mère, car favorise la lactation

Myrrhis odorata

Du grec  muron :« parfum »  . Allusion à l’odeur aromatique de la plante

Oenanthe

De vin et de fleur: fleur de vigne

Opopanax chironium

De opos : suc et panax : panacée (remède universel, ginseng : Panax)

Oreoselinum nigrum

De oros (beau en grec moderne) ou oros : montagne

Orlaya

Dédié à Orlay, botaniste russe du 18ème

Pachypleurum mutellinoides

De pachypus : épais et pode : pied

Pastinaca

De Pastus: nourriture

Petroselinum crispum

De petros : rocher. persil des rochers

Peucedanum

De peuce: pin et damos: combustible ; Allusion aux lobes linéaires des feuilles et
à l’odeur de résine pour certains

Physospermum cornubiense

De renflé et de graine

Pimpinella

Altération de bipennula par Linné: allusion aux feuilles bipennées

Pleurospermum austriacum

De côte et graine: Allusion aux deux membranes du péricarpe, qui sont pourvues de côtes.

Prangos trifida

Nom d’une espèce du nord de l’Inde

Pseudorlaya pumila

 

Pteroselinum austriacum

De ptero: aile

Ptychotis saxifraga

De pli et petite oreille. Allusion à la forme des pétales plissés.

Ridolfia segetum

Dédié à Ridolf 19ème

Rouya
polygama

Dédié à Rouy, botaniste français du 19ème. Plante polygame. L’ombelle
centrale est à fleurs hermaphrodites et les latérales ne portent le
plus souvent que des fleurs mâles.

Sanicula europaea

De sanare, guérir. C’est la sanique qui fait aux chirurgiens la nique (espèce de flûte)

Scandix

En grec paraissant venir de «  je pique ». Allusion aux fruits se
terminant en longues aiguilles.

Selinum

Nom grec ou latin de l’ache ou du persil

Seseli

Nom grec pour une espèce de fenouil

Silaum silaus

De Silaus: nom donné par Pline à certaines ombellifères

Sison

De sisum: ruisseau. Allusion à l’habitat

Sium latifolium

Du celtique siw: eau

Smyrnium

Nom grec d’une plante à laquelle on trouvait l’odeur de la myrrhe. Abondante à Smyrne

Thapsia villosa

Nom donné par Pline à cette plante, trouvée d’abord dans l’île de Thapsos (Sicile).

Thysselinum

 

Tordylium

Du nom grec de cette ombellifère

Torilis

Vient peut-être de toros : aigu. Par allusion aux fruits hérissés de poils aigus.

Trinia glauca

Dédié à Trinius, botaniste russe

Trocdaris verticillatum

 

Trochiscanthes nodiflora

De en roue et de fleur : fleur en roue

Turgenia  latifolia

Dédié à Turgeneff, conseiller d’état à Moscou au 18ème

Visnaga daucoides

Visnage en langue romane désignerait l’enemble des voisins, le voisinage

Xanthoselinum alsaticum

De xanthos: jaune

Xatardia scabra

Xatard, botaniste catalan